Hôtel Luxe, Séjour en France

Festival de Cannes : RDV glamour au Majestic

∇ Il revient, pointe le bout de son nez doucement mais surement, comme chaque année à la même époque … c’est le Festival de Cannes, synonyme de beaux jours, de paillettes, de tapis rouges, de robes longues, de beaux sourires, et de 7e art (quand même) !


On l’a bien vu, il se prépare, il arrive … L’affiche est prête (elle a d’ailleurs suscité sa petite controverse, sur le tour de taille bêtement photoshopé de Claudia Cardinale, pourtant si belle au naturel >> ici), le président Pedro Almodovar est dans les starting blocks, la sélection officielle est en ligne … il ne manque plus que vous ! Vous vous y voyez ?

Le nec plus ultra pour séjourner à Cannes au moment où le cinéma s’installe en France, c’est Le Majestic (qui porte bien son nom). Il remplit absolument les codes du palace de la French Riviera, avec son blanc immaculé et son luxe discret. Le standing, irréprochable, s’allie à un  service impeccable : à prendre d’assaut de toute urgence pour savourer le festival ou les beaux jours.

L’hôtel s’ouvre sur un hall majestueux, aux matériaux nobles et aux espaces de choc, dans un esprit Art Déco et moderne. Il permet de profiter de la Croisette de manière privilégiée, grâce à des terrasses où la Méditerranée s’invite, à une piscine extérieure qui a su garder un côté cosy et glamour très appréciable. Il dispose de deux restaurants à la cuisine délicieuse, dont un, La Petite Table de Nicole, où des chanteurs s’invitent au dîner … So Dolce Vita !

Il propose à ses visiteurs une myriade d’activités sympas ou cocooning : fitness, spa, plage privée, golf, casino, jeux pour les enfants, salle de projection …

Sans compter sa localisation idéale, qui permet de découvrir non seulement la ville de la toile blanche mais aussi une région, sa culture, ses richesses, ses cigales …

Notre coquetterie : se poser au bord de la piscine du Majestic, où de très nombreuses stars ont été interviewées … mais chut !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.