Beauté, Soins & Bien-être

Le soin Lumin’Eclat de la Belle Juliette, ou la révolution des peaux stressées

Un vent de révolte souffle parmi les trentenaires : où sont leurs soins ? Où sont leurs instituts, leurs attentions, leurs cajoleries ? A observer le panel des soins visage de la capitale, il semblerait qu’à 30 ans, ni le stress ni la pollution n’existent. Donc (soyons logiques) les ridules, le teint gris, les cernes gonflées, les pores dilatés, c’est dans la tête. Vraiment ? Mmmm … Non. 


Pour palier ce creux béant au coeur de l’offre des soins de beauté, le Spa La Belle Juliette a concocté sa réponse maison, ô combien bienvenue (voire salvatrice), avec le soin visage Lumin’Eclat, signé Maria Galland. Testé et approuvé.

L’ambiance 

Cossue, intimiste, chaleureuse. Au coeur de la rue du Cherche-Midi que les gourmands connaissent nécessairement, l’Hôtel Spa La Belle Juliette accueille les germanopratins (et les autres) dans un cocon de douceur et de bon goût. Pour le spa, il faut descendre quelques marches et pénétrer dans un un espace qui embaume les huiles essentielles et promet une détente méritée.

Le soin 

Ultra complet, il comprend le nettoyage, le gommage, le masque, les crèmes … Nous avons particulièrement apprécié qu’il soit associé à un modelage spécifique alternant pianotements, pétrissage, brossage, drainage et enfin shiatsu. En plus de lutter contre les agressions du quotidien, ce moment offre une parenthèse de calme et de bien-être dans une cadence parfois compliquée.

Le verdict

Pour contrer les déséquilibres cutanés qu’impliquent nos modes de vie et nos rythmes stressants, ce soin est parfait. Pensé et travaillé pour les peaux trentenaires, il s’adapte à ses besoins singuliers, à ses problématiques. On repart avec une peau visiblement éclatante, gorgée d’hydratation : la lutte contre les premiers signes de l’âge commence, victorieusement.

Le plus

On peut intégrer ce soin dans une journée 100% bulle, en s’offrant une entrée au spa, qui comprend un hammam et une piscine (la bien nommée « petit bassin de rêve »). Pour les plus ambitieux, il est même possible de privatiser les lieux pour profiter, tranquilles, des installations qui s’accompagnent d’un buffet sacré-salé et de champagne … Not bad.

Infos pratiques 

Tarif : 95 euros 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.