Bons plans de la rédaction

Que faire avec les enfants à Paris pendant les fêtes ?

Vive le vent, vive le vent, vive le vendredi … Ou pas. Bonheur pour les uns, charge supplémentaire pour les autres (aka : les grown up), les vacances de Noël pointent le bout de leur nez en nous laissant l’entière responsabilité des emplois du temps de nos petits … Comment faire, ou plus exactement QUE faire pour occuper nos chérubins pendant les vacances de Noël et ne pas les laisser aux bons soins de Dame TV ? 

Se pâmer devant les vitrines de Noël : les enfants se laissent porter par les univers oniriques que les Grands Magasins confectionnent pour eux tandis que les autres (vous) savourent la petite madeleine de Proust … qui n’a jamais arpenté les abords des Galeries Lafayette, l’oeil brillant, la menotte dans celle d’un ainé ? Place à la transmission. Plus d’info. 

S’entrainer sur les cimes parisiennes à devenir un trampolineur de compét’. Pour bondir sans complexe, direction le 14e arrondissement et la Tour Montparnasse. Sur son ciel culminant offrez-vous une partie de sport ludique et récréative, accompagné des enfants qui se régalent. Plus d’info. 

Arpenter les marchés de Noël. C’est sûr, les adultes peuvent un peu s’en lasser, mais il suffit de regarder les mines émerveillées de plus petits pour réaliser que les cahutes, leurs bois, leurs décorations scintillantes et leurs bonnes odeurs fonctionnent aussi bien que le Pôle Nord sur eux … En route, donc, pour un tour des marchés de Noël de la capitale (ce sera toujours moins compliqué que la Laponie, CQFD). Plus d’infos

Découvrir le monde du cirque et la poésie des clowns lors d’un spectacle qui est aussi une aventure et un jeu à grande échelle . Le Slava’s Snowshow, qui se joue au 13ème Art, vers la place d’Italie, est un grand moment d’émotion. Rien de tel que de la magie, de la malice, du rire et des larmes (pas trop) pour réchauffer les petits coeurs hivernaux. Plus d’infos. 

Prendre le goûter chez Debogato, et ne faire qu’une bouchée de Dumbo, Barbie, Mickey et toute la clique. Pour cause, dans cette pâtisserie/salon de thé mignonne comme un Disney, on (re)découvre l’univers de l’enfance mis en gâteau par la talentueuse Deborah. Vous êtes sûr de faire mouche en offrant à votre descendance ses héros préférés. Plus d’info.

Tourner, tourner manège. C’est un classique mais il y a de quoi : le manège parisien est quasi une image d’Epinal, et, n’en plaise aux modernistes, ça fonctionne toujours autant. L’avantage certain : les tours, la musique, l’excitation, les efforts surhumains pour attraper les crochets … tout ça est épuisant pour votre engeance qui, peut-être, vous laissera un peu de paix une fois rentrée … Plus d’infos.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.