Hôtel Luxe, Séjour en France

5 bonnes raisons de découvrir le Couvent des Minimes

Direction la Provence pour  profiter d’une météo plus clémente. Chez Paris Select, on a trouvé l’adresse parfaite pour se ressourcer le temps de quelques jours : Le Couvent des Minimes. Cette ancienne demeure du botaniste de Louis XIV, Louis Feuillée, est une ôde au bien être et à la nature. Voici 5 bonnes raisons d’aller y passer un week-end de rêve.

Un cadre exceptionnel

Le Couvent des Minimes

Le Couvent des Minimes se trouve dans la magnifique campagne du Luberon, à flanc de colline du village de Mane. C’est dans ce cadre entre nature et passé médiéval que l’hôtel nous offre un havre de paix et rend hommage au patrimoine de la région. Les jardins en terrasse ont été travaillés depuis des siècles et sont aujourd’hui un des atouts indéniables du lieu. Que ce soit depuis la piscine, la salle du restaurant ou les chambres, la vue est époustouflante. Ici, le temps semble s’être arrêté. Le couvent a, en premier lieu, accueilli la communauté de religieux du même nom, puis des Soeurs Franciscaines. Le jardin, la culture et l’étude des plantes ont toujours été au centre de la vie du Couvent. Ce n’est pas pour rien que le botaniste de Louis XIV y a fait ses études… Et ce magnifique patrimoine a été parfaitement bien entretenu. On peut aujourd’hui profiter d’un jardin de plusieurs hectares, d’une piscine agréable et d’un terrain de tennis. Parfait pour respirer le bon air de la Provence.

Une décoration entre héritage et modernité

Le couvent des monimes

L’hôtel a pu profiter du magnifique patrimoine de la bâtisse. Ainsi, le cloître a été entièrement rénové et l’on ne peut que s’émerveiller devant sa charpente. Des touches de couleurs ont été disséminées ici et là pour apporter de la lumière et de la modernité. Le luxe se fait discret et les moindres détails ont été pensés en cohérence avec l’esprit si atypique du lieu.

Des chambres apaisantes

Les chambres du Couvent des Minimes

Les chambres de l’hôtel sont à la hauteur de tout ce que l’on peut attendre d’un cinq étoiles. Le charme de l’ancien s’associe à des éléments design. Un papier peint à imprimé, des couleurs chaleureuses, une baignoire à la tête du lit… Chacune des 46 chambres a son propre univers. Les matières brutes comme le bois de chêne sont adoucies par des tissus nobles et un ensemble élégant. On aime particulièrement la lumière naturelle et la vue sur la charpente, les jardins ou la piscine.

Des restaurants de qualité

Le restaurant le cloitre au couvent des minimes

Le Cloître, le restaurant gastronomique, a décroché une étoile au Guide Michelin. Et pour cause, le chef Jérôme Roy, qui est passé par les cuisine de Thierry Marx et Pierre Gagnaire, y propose une cuisine de terroir riche en produits locaux ou issus du jardin. Les menus varient selon les saisons et les saveurs sont parfaitement respectés. Une cuisine de haute volée. Et si l’on veut goûter la cuisine du chef à moindre coût, l’on peut se rendre dans l’autre restaurant de la maison, le bistrot Le Pesquier. On y trouve des plats plus simples mais tout aussi gourmands. L’été, la terrasse qui surplombe la piscine est idéale pour profiter d’un déjeuner au soleil.

Un spa L’Occitane

Les spas sont nos endroits préférés dans les hôtels. Au Couvent des Minimes, c’est la jolie marque L’Occitane qui délivre ses rituels de soin. Avec ses produits et son savoir-fair très provençal, elle se fond parfaitement dans cet environnement pour nous offrir une pause relaxante. La carte des soins fait la part belle aux massages traditionnels ou ciblés et aux huiles essentielles de la région. La piscine intérieure, les nuances naturelles, le sauna, le hamam… On s’offre un véritable voyage sensoriel.

À lire également : 
À la découverte des Châteaux de la Loire
Une virée chic à moins de 20 minutes de Paris

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.