Art, Visite & Exposition

Les 10 expos à voir si vous restez à Paris cet été

Maintenant que le confinement – et les expos virtuelles allant avec – semblent bien loin derrière nous, les musées rouvrent petit à petit, respectant à la lettre les mesures sanitaires décidées par le gouvernement… Pour le plus grand bonheur des Parisiens, qui en profitent pour se faire un shot de culture, IN REAL LIFE ! Petit condensé des meilleures expositions du moment, à voir si vous restez à Paris en ce mois d’août. 

Harper’s Bazaar, premier magazine de mode’ au musée des Arts Décoratifs 

À l’occasion de la réouverture de ses « galeries de la mode », le Musée des Arts Décoratifs propose une rétrospective dans l’histoire du tout premier magazine de mode américain : le Harper’s Bazaar. Dès sa création en 1867, ce titre légendaire s’est positionné en leader du milieu. Mené par (entre autres) Mary Louise Booth, Carmel Snow, Nancy White et Diana Vreeland et véritable témoin de l’évolution du style au fil des siècles, il se dévoile aujourd’hui dans les couloirs du célèbre musée. Interrompue par la crise du coronavirus, l’exposition reprend à partir du 23 juin 2020, jusqu’au 4 janvier 2021. 

‘Harper’s Bazaar, premier magazine de mode’ du 28 février au 14 juillet 2020 au Musée des Arts Décoratifs. 107 Rue de Rivoli, Paris 75001.

James Tissot l’ambigu moderne’ au musée d’Orsay 

Tissot James (dit), Jacques Joseph (1836-1902). Royaume-Uni, Londres, Tate Collection. N04847.

Pour sa réouverture après la crise du coronavirus, le musée d’Orsay propose une exposition inédite sur James Tissot, un artiste ‘trendy’ du XIXe siècle. Depuis le 23 juin, celle-ci nous plonge dans le quotidien de la haute société de son époque. Très attaché aux mœurs des sociétés française et anglaise, James Tissot en a dépeint les scènes de vie victorienne mais aussi les portraits d’aristocrates, de Parisiennes… Des œuvres sublimes et très variées à découvrir jusqu’au 13 septembre prochain. 

‘James Tissot l’ambigu moderne’ du 23 juin au 13 septembre 2020 au musée d’Orsay. 1 Rue de la Légion d’Honneur, 75007 Paris.

Christian Louboutin : L’Exhibition(niste)’ au Palais de la Porte Dorée

Figure incontournable du monde de la mode, Christian Louboutin lève le voile sur son univers avec cette toute première exposition à la scéno grandiose. Au sein du Palais de la Porte Dorée, vous découvrirez alors un grand nombre de créations, riches en motifs et couleurs, inspirées par son amour des arts et autres cultures. Des souliers iconiques, issus de sa collection personnelle, seront présentés au public. Vous apercevrez également, en exclusivité, des pièces n’ayant jamais été exposées ! Bonne nouvelle pour ceux qui n’avaient pas eu le temps de faire le déplacement avant la crise du coronavirus, l’expo a été prolongée jusqu’au 3 janvier 2021.

Christian Louboutin : L’Exhibitionniste, du 25 février au 3 janvier 2021, au Palais de la Porte Dorée. 293 Avenue Daumesnil, 75012 Paris.

‘Pompéi’ au Grand Palais 

Consacrée aux dernières fouilles effectuées à Pompéi en 2010 et à toutes les œuvres d’art découvertes à cette occasion, l’exposition immersive « Pompéi » au Grand Palais a finalement commencé il y a tout juste un mois, le 1er juillet. Un parcours immersif vous plongera au cœur du site archéologique, du temps de sa splendeur et pendant la tragédie de sa destruction, à travers des projections à 360° en très haute définition, des créations sonores et des reconstitutions en 3D des rues et des habitations. Alliant technologies et archéologie, l’exposition raconte l’histoire fascinante de cette Cité enfouie… L’occasion de s’immerger au cœur de cette ville antique romaine.

‘Pompéi’ au Grand Palais du 1er juillet au 27 septembre 2020. 3 Avenue du Général Eisenhower, 75008 Paris.

‘Monet, Renoir, Chagall, voyages en Méditerranée’ à l’Atelier des Lumières

L’Atelier des Lumières a enfin rouvert et pour l’occasion, il présente l’exposition thématique 2.0 ‘Monet, Renoir, Chagall, voyages en Méditerranée’ à découvrir de nouveau à partir du 26 mai 2020. Comme toujours à l’Atelier des Lumières, cette expo a été pensée comme une expérience immersive et on y découvre 500 chefs d’œuvre de 20 artistes de renom dont les plus célèbres sont les impressionnistes Renoir, Monet, Pissarro, Matisse mais aussi Signac, Derain, Vlaminck, Dufy, Chagall… Centrée sur le « voyage en Méditerranée » on navigue à travers l’histoire de l’art des XIXe et XXe siècles, de l’impressionnisme à la modernité, en passant par le pointillisme et le fauvisme. Un parcours tout en son et lumière de 40 minutes, vraiment passionnant. 

‘Monet, Renoir, Chagall, voyages en Méditerranée’ du 26 mai 2020 et jusqu’au 3 janvier 2021 à l’Atelier des Lumières. 38 Rue Saint-Maur, 75011 Paris.

‘Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie’ au Musée Marmottan Monet

Voilà une expo qui devrait réjouir les aficionados d’impressionnisme. Inaugurée au Musée Marmottan Monet au mois de février dernier, ‘Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie’, s’ouvre à nouveau au public à partir du 2 juin et est prolongée jusqu’à l’année prochaine, coronavirus oblige. Elle revient sur le lien très fort entre Paul Cézanne et les chefs d’œuvres des plus grands maîtres de la peinture italienne du XVIe au XIXe siècle… Soit, une rétrospective sur une rencontre au sommet, à découvrir jusqu’au jusqu’au 3 janvier 2021.

‘Cézanne et les maîtres. Rêve d’Italie’ du 2 juin 2020 au 3 janvier 2021 au Musée Marmottan Monet. 2 Rue Louis Boilly, 75016 Paris.

Christo et Jeanne-Claude à Paris au Centre Pompidou

Depuis le 1er juillet, le Centre Pompidou consacre une exposition à Christo et Jeanne-Claude à Paris, rendant hommage à l’artiste qui nous a quitté au mois de mai dernier. Dès 1975, Christo et Jeanne-Claude développent l’idée d’empaqueter le Pont-Neuf avec de la toile polyamide de couleur grès doré, qui recouvrirait les côtés et les voûtes des douze arches du pont, les parapets, les bordures et les trottoirs (le public devant pouvoir marcher sur la toile), ses quarante-quatre lampadaires, ainsi que les parois verticales du terre-plein de la pointe occidentale de l’Île de la Cité et l’esplanade du Vert-Galant.
L’exposition majeure retrace l’histoire de ce projet, qui s’est déroulé entre 1975 et 1985, et revient sur leur période parisienne (1958 – 1964) avant l’empaquetage de l’arc de triomphe prévu en 2021.

Christo et Jeanne-Claude à Paris’ du 1er juillet au 19 octobre 2020 au Centre Pompidou, Place Georges-Pompidou, 75004 Paris.

Turner – Peintures et aquarelles de la Tate’ au Musée Jacquemart-André

Grand habitué des collaborations prestigieuses, le musée Jacquemart-André a encore frappé fort en proposant cette saison un partenariat avec la Tate Britain pour présenter sa grande exposition sur Turner (1775-1851). Au programme : ses aquarelles, des paysages, mais aussi des chefs-d’œuvre de papier aux riches effets de lumière et de transparence… On en apprend beaucoup sur cet artiste novateur et très en avance sur son temps. 

‘Turner – Peintures et aquarelles de la Tate’ au Musée Jacquemart-André. 158 Boulevard Haussmann, 75008 Paris.

Exposition Louis de Funès à la Cinémathèque française

On parie que les cinéphiles et autres amateurs de comédies françaises vont y courir ! Cette année, pour la toute première fois, la Cinémathèque consacre une exposition à un acteur et pas n’importe lequel puisqu’il s’agit de Louis de Funès.
La Grande Vadrouille, Rabbi Jacob, Fantomas, La Traversée de Paris… Ce monstre sacré du cinéma a définitivement marqué l’histoire cinématographique française avec un nombre de comédies incroyable. Des rôles qui ont décrit de manière assez juste sa vie, « l’ascension d’un sans-grade : du petit chef au chef d’orchestre, du sous-officier au capitaine d’industrie, des privations aux dérèglements de la société de consommation ». Peintures, maquettes, costumes, sculptures, vidéos et autres dessins, les visiteurs découvriront alors pas moins de 300 œuvres retraçant la carrière de ce comédien hors-pair. 

Exposition Louis de Funès du 15 juillet 2020 au 31 mai 2021 à la Cinémathèque française. 51 Rue de Bercy, 75012 Paris.

‘Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delà’ au Musée Maillol 

Les fans d’art spirite vont s’en donner à cœur joie. Cette saison, Le musée Maillol présente une exposition regroupant plus de 200 pièces signées d’artistes médiumniques. Pour ceux qui ne connaissent pas du tout cette forme d’art, il s’agit de dessins étranges, extrêmement chargés, inspirés selon leurs auteurs autodidactes par des esprits ou des forces occultes. Les trois principaux peintres spirites de la fin du XIXe et du début du XXe siècle sont Augustin Lesage, Victor Simon et Fleury-Joseph Crépin et on dit qu’ils s’inspiraient des traditions orientales… Plongez dans cette exposition pleine d’esprit !

‘Esprit es-tu là ? Les peintres et les voix de l’au-delà’ au Musée Maillol. 59-61 Rue de Grenelle, 75007 Paris.

Par Mélanie Hroorakvit

1 Commentaire

  1. Pingback: Les 10 bonnes résolutions de la rentrée - Paris Select

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.