Bons plans de la rédaction

Que faire à Paris ce week-end ? (21-23 janv)

Bruncher en découvrant une nouvelle marque, admirer une superbe expo mode en parallèle à la Fashion Week, découvrir la nouvelle Poste du Louvre… Voici les meilleures activités à faire à Paris ce week-end du 21 au 23 janvier. 

Bruncher à la Maison Bréguet

Chaque semaine, la Maison Bréguet accueille des marques le temps d’un pop-up. Bijoux, cosmétiques, vêtements ou décoration, une griffe prend possession du restaurant pour faire découvrir son univers et ses produits. Maison Bréguet vous donne donc rendez-vous tous les dimanches pour déguster son savoureux brunch dominical tout en découvrant ces pop-up stores éphémères dans un environnement chic et raffiné. 
La maison propose un brunch méditerranéen fait maison composé d’un buffet gourmand salé et sucré, servi avec une boisson chaude ou une coupe de champagne (45€ ou 55€ et 25€ pour les moins de 11 ans). Les convives ont également le choix d’un plat chaud.

Ce dimanche 23 janvier, ce sera l’occasion de découvrir SOL Joaillerie. SOL a été créé par une jeune femme, passionnée de gemmologie. Ainsi, les différentes collections sont tournées vers une vision ensoleillée et de se sentir en accord avec soi-même, comme dans un vêtement, libre de ses mouvements… Les bijoux sont issus d’or recyclé, estampillés de diamants de haute qualité.

Brunch de 12h à 15h à la Maison Bréguet, 8 rue Bréguet, 75011 Paris.

Filer à l’exposition Marc-Antoine Coulon x Hatchikian Gallery chez MamaSens

À l’occasion de la Fashion Week haute couture 2022 qui se tiendra à Paris dès le 24 janvier prochain, Hatchikian Gallery met à l’honneur l’oeuvre de Marc-Antoine Coulon. C’est au MamaSens nouveau restaurant des Galeries Lafayette Haussmann – que seront exposées les œuvres de cet illustrateur de génie, du 20 au 27 janvier. Encres, gouaches et collages inspirés des défilés et des créateurs de mode : mannequins, actrices, muses et effigies de la beauté et du style sont réunies comme un hommage au chic parisien. Anna Wintour apparaît en un collage épuré, alors que l’on découvre Carla, Kate, Linda, Naomi et leurs regards pénétrants, ou encore Saint-Laurent, Dior, Giambattista Valli, Valentino… Autant de créateurs qui ont su insuffler une féminité assumée, audacieuse, et résolument avant-gardiste.

Pendant cette semaine d’exposition, Marc-Antoine Coulon dédicacera son ouvrage « Paris » édité par la maison Flammarion. Un beau livre dans lequel l’artiste célèbre le Paris glamour et créatif, le Paris des défilés et des lieux emblématiques, le Paris des icônes du style.

Les séances de dédicaces auront lieu les 20, 22 et 27 janvier de 16h à 18h. Une occasion rare de rencontrer l’artiste dont les traits sont familiers à tous les lecteurs des grands magazines de mode !

Exposition Marc-Antoine Coulon x Hatchikian Gallery, chez MamaSens Paris au premier étage des Galeries Lafayette Haussmann – La Coupole.

Voyager dans son assiette au Ramen Bar

Attenant au Gyoza Bar, dans le fameux Passage des Panoramas, l’ex « Passage 53 » a fait valser son étoile pour se transformer en mini-temple du ramen. Avec ses recettes revisitées, servies dans des bols laqués à la main par l’artisan japonais Yamasan, le Ramen Bar a tout bon ! L’établissement propose une nouvelle offre ultra-qualitative, autour de ce délicieux plat japonais. Avec les températures qui dégringolent, c’est le moment parfait de se réchauffer autour de ce mets chaud et réconfortant ! On préfère vous prévenir, les saveurs sont si goûteuses qu’elles vous offriront un aller simple vers Tokyo…

Ramen Bar, 53 Passage des Panoramas, 75002 Paris.

Découvrir Paris à travers les livres de France de Griessen 

En plus d’être des coffee table books hyper désirables, les ouvrages de France de Griessen sont des puits de connaissance sur la Ville Lumière. Illustrés de sublimes photographies d’aujourd’hui et d’époque, chaque livre présente un quartier emblématique de Paris. Saint-Germain-des-Prés, Montparnasse, Montmartre… Le dernier en date ? « Champs-Elysées 1900-1930 Art Nouveau Art Déco », un beau cadeau à offrir ou à s’offrir. 

Admirer les œuvres d’Olivier Masmonteil chez Bucherer

À l’occasion du mois horloger, Olivier Masmonteil pose ses valises chez Bucherer. Tout au long des mois de décembre et de janvier, l’artiste expose 40 de ses oeuvres, élaborées spécialement pour l’occasion. Inspiré par les alpes suisses, mais aussi par d’autres peintres tels que Thomas Mann ou Albert Bierstadt, les peintures reflètent les pensées et les idées du célèbre peintre. « Les grands tableaux sont un clin d’oeil aux alpes suisses où est née la Maison Bucherer au XIXè siècle, confie Olivier Masmonteil. Ils représentent un endroit de Nouvelle Zélande où je me rends souvent, qui s’appelle les Alpes dans l’île du sud. Etant donné les préoccupations écologiques majeures de notre époque, doublées d’un désir des urbains de se reconnecter avec la nature, j’ai voulu repartir sur les traces d’un eden imaginaire ».

Bucherer, 12 boulevard des Capucines, 75009 Paris. Ouvert du lundi au samedi, de 11h à 19h.

S’octroyer une soirée musicale en amoureux au Jazz club Étoile

Les mélomanes vont être aux anges ! Dès le jeudi 20 janvier, le Jazz Club Étoile rouvre ses portes. Il accueille le soir même à 20h30 l’autrice, compositrice et interprète, Emily Pello. Artiste multiple et charismatique, Emily Pello est une musicienne et comédienne, ayant déjà fait ses preuves en premières parties de Liza Minelli à l’Olympia ou encore d’Amy Winehouse à Londres. C’est au Jazz Club Etoile qu’elle a choisi de présenter son 4eme album « Time Space Love », une œuvre magistrale.

Et ce n’est pas tout ! Pour célébrer en grand cette réouverture, le Jazz Club Étoile accueille également Rozedale, le samedi 22 janvier à 20h30. Après avoir sorti 2 albums studio et un album « live à Woodstock Guitares », les deux complices Amandyn ROSES et Charlie FABERT ont tracé sans relâche leurs sillons dans les clubs et festivals européens. Ils y faisaient résonner leur musique habillée des riffs tranchés au rasoir de Charlie et sublimée par la voix d’Amandyn.

Jazz Club Étoile, 81 Boulevard Gouvion St Cyr, 75017 Paris.

Faire un tour à La Poste du Louvre fraîchement inaugurée

Après plusieurs années de travaux, La Poste du Louvre a rouvert ses portes ce mardi 18 janvier 2022. Outre l’emblématique bureau de Poste qui reprend du service, ce bâtiment historique à deux pas des Halles, dévoile également des boutiques et restaurants, un hôtel 5 étoiles (Madame Rêve, dont on vous parle ici) avec bar en rooftop et terrasse végétalisée à venir prochainement ! Un nouveau lieu de vie parisien, réparti sur 5 étages.

Si autrefois ce lieu historique permettait d’envoyer des colis et autres courriers à tout heure du jour ou de la nuit, c’est désormais révolu. Il est désormais ouvert de 8h à minuit du lundi au samedi et de 10h à minuit le dimanche.

50 Rue du Louvre, 75001 Paris.

Aller boire un verre avec des amis chez « Le Mal est Fait »

Fidèle à l’esprit du bar et de ses fondateurs, ce nouveau QG du 11ème rassemble tout ce que l’on aime. Une bonne playlist, des vins raisonnés, des bières artisanales, des cocktails travaillés, des assiettes et planches généreuses…
Dès la porte franchie, le ton est donné. La décoration – on adore le Gnou triomphant au-dessus du bar ! – l’éclairage et la musique créent une atmosphère à la fois hype mais aussi hyper conviviale.

Spot parfait pour l’afterwork, on découvre à la carte : une belle sélection de vins à prix fixe (5€ le verre/30€ la bouteille), des bières artisanales (5€/8€) et un magnifique champagne… Mais également une large gamme de spiritueux, savamment exploitée par Rino, le bartender de la maison. Mention spéciale pour le cocktail signature de la maison « le Mal est fait » à base de Vodka noire… à tester absolument !

À l’heure de l’apéro, vous pourrez également commander de délicieuses assiettes à partager. Conchiglioni ricotta-épinard, poulet champignons à la crème, ravioles aux 3 fromages… La carte revendique du fait maison avec des produits frais du marché, et ça se sent dans les assiettes !
Au fil de la soirée, la lumière se tamise et dévoile une véritable piste de dance. À ne pas manquer : les soirées « Les vendredis du MAL » pour bien débuter votre week-end à Paris ! 

21 rue Saint-Sabin, 75011 Paris. Du mardi au samedi, de 18h à 2h.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.