Tous les tags d'articles : 75018

Comprendre un quartier : visite du Musée de Montmartre

Pour comprendre le charme de la Butte, le Musée de Montmartre s’impose comme une référence incontournable. Niché dans les hauteurs de Paris, entre Lamarck et les Abbesses, il retrace l’histoire du quartier, mettant en lumière les XIXe et XXe siècles où de nombreux artistes résidaient dans ces quartiers excentrés de Paris … Coup de cœur pour ce coin de campagne parisien assuré.   ∇ Anciennes résidences d’artistes, le manoir et l’hôtel particulier qui composent le Musée de Montmartre semblent venir d’ailleurs. Ils agissent là comme un véritable coin de campagne posé sur la Butte. Tout autour de ces bâtiments, les Jardins Renoir offrent une vue exceptionnelle sur la vigne du Clos Montmartre et, au-delà, sur la vaste plaine située au nord de Paris. Les trois jardins inspirèrent notamment Renoir qui y loua un atelier en 1875-1876 et y peignit entre autres Le Bal du Moulin de la Galette. ♥ On découvre également, au 12 rue Cortot, la reconstitution de l’atelier-appartement des artistes Valadon, Utrillo et Utter, le fameux « trio infernal » qui vécut en …

Les Tantes Jeanne : l’adresse gastronomique de la Butte Montmartre

Au cœur de l’agitation montmartroise, non loin du Moulin Rouge, de ses bars et de ses nuits, se trouve le restaurant gastronomique les Tantes Jeanne. On y mange une cuisine inventive et raffinée qui renouvelle avec brio les habitudes du quartier. → Le décor Sobre et élégant. Les tons foncés dominent, les matières cossues et chaleureuses s’accordent avec des lumières profondes qui créent l’atmosphère intime propice aux longues soirées et aux conversations secrètes … Un cadre raffiné et accueillant. → L’assiette Le chef OCTAVE KASAKOLU l’orchestre  avec un talent indéniable. Son inspiration est française, avec des touches orientales ou exotiques, par pointes. Les assiettes sont savamment dressées, et les gouts d’une exactitude qu’on retrouve rarement. Deux immenses plats ont particulièrement marqué notre dégustation : la Saint Jacques et son citron caviar, en entrée, et le bœuf de Kobe, tout simplement exceptionnel. ♥ Le coup de cœur Le service des grandes maisons. Une attention soutenue mais non intrusive tout au long du repas, un sens du métier qui se sent dans les inflexions de voix et …

Les meilleurs restaurants italiens de Paris

Au-delà des oeuvres d’art et des vespas, ce qu’on aime, en Italie, c’est la gastronomie (reconnaissons-le !). Pizzas, pâtes, tiramisu, antipasti et autres foccacia font en général l’unanimité chez les gourmands. Tour d’horizon de nos adresses italiennes à se damner, a Parigi. ◊ DOMANI A deux pas du rond-point des Champs Elysées, Domani est la dernière adresse italienne créée par Harold Sacreste. Dans un décor moderne et élégant, les amoureux de la cuisine méditerranéenne découvrent une carte gourmande : antipasti de légumes marinés, pizza mariant truffe noire et mozzarella, calamars frits, linguine aux palourdes, mais aussi spaghetti, risotto, escalope de veau de lait… 8, Av. Franklin Delano Roosevelt 75008 – 01 56 59 62 59 ◊ IL PULCINELLA  Dans une ambiance de néo-bistrot romantique, Il Pulcinella propose une carte de classiques réalisés à la perfection. Des légumes du marché à la panna cotta aux fruits rouges en passant par les gnocchis à la crème de truffes, toutes les recettes sont fraiches et délicieuses. Mention spéciale pour les pizzas qui sont fa-bu-leuses. 17 Rue Damrémont 75018 –  01 46 …

Rive gauche / Rive droite : les nouvelles tables gourmandes

Quand il s’agit d’art de la table, Paris est un lieu d’expériences et d’audaces où il faut se retrouver … parmi les nouvelles adresses qui viennent d’éclore, voici nos pépites gourmandes, version classique ou version bobo. ∇ RIVE GAUCHE : L’Etable, le nouveau repère des carnivores Germanopratins L’esprit : l’Etable est la nouvelle adresse d’Hugo Desnoyer, LE boucher star. Dès l’abord, la promesse est tenue : les peaux de vaches et les bois sombres évoquent bien une étable, tandis que les luminaires design et le très haut plafond diffusent une sensation d’aise. Une grande salle fait écho à une vaste terrasse étendue sur la halle Saint Germain : l’espace est pensé pour accueillir des grandes tablées, parce que l’amour de la bonne chère, c’est une affaire de générosité ! La cuisine : très savoureuse, très rouge. C’est un peu le paradis des carnivores, le rêve des carnassiers. On se régale de pièces de boeuf de choix, dont la maturation est étudiée, et la production 100 % naturelle. La viande est cuite à la perfection (elle fond littéralement !), ses accompagnements sont humbles (légumes ou pommes soufflées) car ils …