Tous les tags d'articles : Divellec

Le 7ème arrondissement derrière les fourneaux

Le septième arrondissement étend avec panache ses grandes allées et ses espaces verts … et il se targue fièrement de posséder certaines des plus belles tables de Paris.   ♦ Divellec Cette table étoilée de l’esplanade des Invalides a fait peau neuve, avec un brio unanimement salué. Dans un décor épuré, boisé et végétal, bénéficiant de salons à l’intimité divine et de jardins d’hiver poétiques, l’assiette met la mer à l’honneur. Le temps d’une dégustation précise et savoureuse, on redécouvre des saveurs iodées – ormeaux à la grenobloise, sole glacée au vin jaune, turbotin sauvage de Noirmoutier … – avant de finir dans de subtiles variations sucrées qui laissent rêveurs. → 18 rue Fabert, 75007 Paris – 01 45 51 91 96 ♦ Les Climats   Cette table étoilée est amoureuse des vins de Bourgogne ; d’où son nom mystérieux qui explique les différents vignobles et leurs particularités. Outre une cave impressionnante dont on peut admirer les locataires à travers les cloisons de vitre, outre un décor somptueusement Art Déco caractérisé par de hautes voûtes …

Où passer un réveillon exceptionnel à Paris ?

Vous passez le réveillon à Paris et avez envie d’en faire un souvenir immarcescible ? Le passage à 2018 sera raffiné, gourmand, magique ou ne sera pas ? Plongez dans ce que la vie parisienne a de meilleur à vous offrir à travers nos 5 meilleures adresses pour réveillonner. Santé !   ◊ 2018 très chic… au Josefin Cette magnifique adresse située à l’Hotel Banke, dans une ancienne banque dont la splendeur coupe simplement le souffle, est d’une rare magnificence. Derrière les fourneaux, un chef au talent incontestable et à l’inventivité délicieuse. Pour le Nouvel An, il  concocte un menu qui, en grande pompe, fait le tour des nos plus beaux produits. Outre un décor à l’esprit envoutant, une assiette délicate et parfaitement gourmande, on profite d’une superbe carte des vins que le sommelier (adorable) ajuste aux plats. Une de nos plus belles découvertes pour 2018. ◊ 2018 au fil de l’eau … sur les Bateaux Parisiens Que de plus enivrant que de passer en 2018 sur le cours de la Seine, en dégustant un menu spécial où les …

Frédéric Turpaud : les secrets d’un grand chef sommelier

L’avantage certain de chercher sans relâche de nouvelles adresses d’exceptions pour nos chers lecteurs, c’est de rencontrer des personnalités passionnées. Il y a peu, nous avons croisé la route de Frédéric Turpaud, chef sommelier au Divellec, l’un des restaurants étoilés de Mathieu Pacaud. D’emblée, il nous a livré une leçon que nous trouvons très prometteuse (et joyeuse) : « Avant de lire Rousseau, il faut apprendre l’alphabet. C’est la même chose pour le vin ». A la notre, et persévérance, donc !      ◊ La cave du Divellec, c’est quelque chose ! Comment parvient-on à un poste aussi élevé dans ce métier ? Quel est votre parcours ? C’est un parcours assez atypique. A 16 ans et 1 jour, on m’a dit que je pouvais quitter l’école, alors j’ai quitté l’école, et je suis allé frapper à la porte d’un restaurant. J’ai très vite été fasciné par le vin, par l’humain qu’il y avait derrière, par le terroir … Plus tard j’ai travaillé dans de grandes maison, Le Jardin des Sens à Montpellier, puis la Tour d’Argent et …

Divellec : l’étoile montante de la gastronomie parisienne

L’anciennement nommé Le Divellec a fait peau neuve : désormais, c’est Divellec. Simple, clair, moderne. Avec son article, le restaurant perd son emphase pour ne garder que la substantifique moelle qui en a fait une adresse d’exception … Le chef Mathieu Pacaud, connu et reconnu pour ses Histoires, son Hexagone et ses étoiles, s’est emparé d’une institution au passé fabuleux pour en faire une promesse merveilleuse. Nous avons vérifié : elle est tenue !  L’esprit  ◊ Changement de décor pour une nouvelle vie : la décoration a abandonné ses airs d’antan pour s’ancrer dans une contemporanéité flamboyante réalisée par le talentueux Studio KO. Un jardin d’hiver, végétal et boisé, invite à la langueur, tandis que le bar en marbre ouvre sur les coulisses de la vie trépidante d’un grand restaurant … puis la salle se prolonge dans de confortables salons, intimes, discrets et toujours modernes. Les tons sont frais, les matières élégantes. Le restaurant revêt un véritable charme : nous ne voulions plus partir.  La dégustation  ◊ Iodée, précise et savoureuse. Divellec a obtenu en février sa première étoile, …