Tous les tags d'articles : tenue

Rencontre : Héloise Wirth, cofondatrice de la marque Bégum

Bégum, ce sont des chaussures originales et raffinées, des couleurs à n’en plus finir, de l’élégance sur mesure ; c’est une ravissante boutique qui, comme une bonbonnière, donne des envies de gourmandises et de plaisirs ; c’est aussi une créatrice au charme débordant et à l’énergie communicative. Rencontre. Paris Select : Bégum n’est pas un nom que l’on entend couramment … pourquoi lui ? Héloise Wirth : C’était le nom que ma cousine Sarah et moi donnions à notre grand-mère ! Nous avons fondé la marque ensemble, et en dessinons les lignes de concert. Nous avons un échange très fertile, on décide des modèles, des couleurs, des matières … P.S : Quelle est l’histoire de la marque, son identité ? H. W : C’est une histoire de famille. Quand les ateliers Harel (fameux en leur temps), ont menacé de fermer, mes parents ont voulu sauver un savoir-faire extraordinaire. Nous avons repris l’atelier, en conservant son âme (les personnes qui y travaillaient). C’est devenu Delage, d’abord, puis Bégum. Au début, nous confectionnions beaucoup de modèles pour Chanel ou Louboutin, puis nous …

L’interview (très) parisienne de Sarah Lavoine

Sarah Lavoine s’est imposée en quelques années comme une figure centrale de l’architecture d’intérieure en France. Pour Paris Select, elle a confié ses meilleures adresses plaisirs de la capitale … à consommer sans modération !   Sarah Lavoine, vous êtes connue pour votre goût sans faute, votre sens des couleurs et de la lumière … quels sont les endroits où vous vous trouvez bien, à votre aise, tranquille ? Quelles sont vos conseils parisiens pour nos lecteurs ?  ◊ Un bar où lézarder ? Le Loulou, au Musée des Arts Décoratifs. ◊ Un restaurant à adopter ? Lala cuisine ! Le restaurant que j’ai ouvert avec mon ami David Lahner dans mon flagship store place des Victoires. ◊ Un marché préféré ? Le Marché bio Raspail, l’un des rares marchés bio de la capitale (Dimanche matin. Boulevard Raspail, entre les rues du Cherche-Midi et de Rennes, 75006) , et aussi le Marché Président-Wilson. J’y vais pour les légumes de Joël Thiébault, le poisson ultra frais et la charcuterie. (Tous les mercredis et les samedis. Avenue du Président-Wilson, entre rue Debrousse et place d’Iéna, 75016 Paris.) ◊ Un spa où se dorloter …

5 accessoires indispensables à nos vacances

Le départ approche, pas question de faire une valise inconsistante. Voici un itinéraire en cinq étapes pour trouver l’accessoire qui fera la différence, celui qui twistera une allure et finira une tenue avec panache. Attention : risque de craquage élevé. Côté bijoux Pour le jour : Nilaï La marque qui a déjà son fan club parmi les parisiennes les plus pointues est l’adresse parfaite pour trouver son bijou bohème chic. A coup sûr vous trouverez le bijou de votre été dans les sautoirs, les bagues et les boucles qui évoquent le voyage par des lignes délicates et sensuelles. ♥ Notre coup de coeur  Pour le cocktail : Lorina Balteanu La marque de bijoux Lorina Balteanu incarne un artisanat de luxe rare et précieux. En dentelle de Frivolité, les bijoux et accessoires sont à la fois classiques et follement modernes, décontractés et luxueux. Parfait pour attiser la curiosité de toute modeuse qui se respecte, et détonner en beauté. ♥ Notre coup de coeur  Pour la nuit : Vade Retro Paris Dans cette boutique au charme craquant, on trouve …

y

Obsession fashion : le look mâle et made in France de Costume Manufacture

A une époque où la mode masculine se fait aussi exigeante que son homonyme féminin, Costume Manufacture propose sa vision urbaine, moderne et active d’une virilité en mouvement, bien dans ses baskets et bien dans ses chemises. Ξ L’identité Anciennement Stanbridge, Costume Manufacture est l’évolution logique de la marque qui passe d’un ADN british à une French Touch assumée et résolument tendance. Costume Manufacture c’est un état d’esprit vif et actif, un lifestyle libre et urbain, c’est un retour à un savoir-faire artisanal français très home-made. ◊ Le style Actuel. L’homme qui porte du Costume Manufacture soigne la coupe et sa silhouette ; mais il ne se laisse enfermer dans aucun carcan. Aussi stylé de jour que de nuit, il peut glisser du bureau à l’apéro dans la même tenue. Séparable, le Costume Manufacture s’ajuste parfaitement avec une paire de jeans et de sneakers, pour une allure décontractée. → Infos pratiques : 13 Rue de Sévigné, Cour Intérieure, 75004 Paris – 01 57 40 85 60   

Tendance urbaine : Hedgren, le chic en ADN

Parisiennes et parisiens ont en commun le goût de l’accessoire. Quand on touche au sac, ce goût confine à l’obsession … Désireux de trouver LA marque qui allie le style au pratique, nous avons découvert Hedgren. ◊ Urbain cool, négligemment chic, le style Hedgren est reconnaissable entre tous Pour elle, le sac se fait l’étendard d’une féminité active, décomplexée et résolument contemporaine. Les couleurs (primaires) sont fraiches. Elles appellent une énergie à laquelle correspondent les coupes et les bandoulières élégantes. Pour lui, le sac est pratique, sportif et dandy à la fois. Que ce soit pour le travaille, le loisir ou le voyage, des modèles aux lignes franches et aux rangements efficaces sont proposés. Les matières de qualité sont résistantes et raffinées pour un fini qui séduit l’œil. Le sac Hedgren est graphique, moderne, ancré dans un présent où le temps presse mais ne se passe pas du beau. ♥ Notre coup de cœur   Pour elle, on craque sur ce sac à main léger aux couleurs fraiches et printanières. Parfait pour un look de …

La canne : le retour d’un accessoire chic et décalé ?

Et si, loin des attentes et des clichés de la tendance urbaine, l’accessoire du printemps faisait un saut dans le temps et donnait à notre tenue une élégance de dandy, une allure délicate … et si cet accessoire, c’était la canne ? Direction la Galerie Fayet, à l’impressionnante collection …  ◊ L’histoire de la galerie … La Galerie Fayet est une boutique de cannes qui représente la maison FAYET, entreprise familiale fondée en 1909, actuellement dernière manufacture de cannes en France. Les Fayet ont choisi d’installer cette boutique dans le prestigieux passage Jouffroy où le flâneur peut s’immerger dans un décor tel qu’il l’était au 19ème siècle, où la canne était un accessoire masculin d’élégance indispensable. Le passage Jouffroy était dès cette époque un lieu de shopping de luxe, où les passants venaient en belle tenue, car à la différence des rues parisiennes boueuses, la verrière et dallage au sol assuraient une propreté qu’aimait côtoyer la haute société. → Et de la canne En plus des belles cannes (celles que l’on se voit bien arborer …

FaKaRa : le créateur de bijoux qui va faire le buzz ce printemps

Cette année, le printemps a trouvé son accessoire ; celui qui fait la différence et twiste une tenue. Celui qui donne de l’esprit, quand ce n’est pas de l’allure … Porté aux oreilles, au cou ou au poignet, il fait mouche à tous les coups, le bijou handmade FaKaRa. Décryptage d’une tendance qui a de beaux jours devant elle. Ξ L’ADN FaKaRa FaKaRa est un atelier-boutique situé entre Opéra et le Marché Saint Honoré : il faut s’attendre à être accueilli par le maître de céans, tout en tablier taché et en sourire. Les créations, sculptées à la main, sont en polyméthacrylate (qui a sur le cristal auquel il ressemble un avantage notable : il ne se brise pas), elles sont toutes signées et authentifiées par un contrat. On adore leurs couleurs franches ou nuancées, leurs formes uniques et leurs prestances inimitables. ◊ Ce qui fait la différence L’originalité. Pléonasme, direz-vous ? Pas vraiment, tant le mot s’applique pour les pièces FaKaRa : il est possible de commander son bijou, sur mesure, pour qu’il réponde …