Art, Culture

Eric-Emmanuel Schmitt ouvre le lundi des écrivains aux Deux Magots

Si vous aimez...Partagez !

2024 marque le 140e printemps de la brasserie iconique aux deux statuettes légendaires. Et il y a tout juste un mois, la Callas aurait eu cent ans. Trait d’union entre ces deux anniversaires ? Le dramaturge et romancier franco-belge : Eric-Emmanuel Schmitt.

En effet, l’auteur, parmi les plus prolifiques de notre ère, consacre un roman à la diva. Il l’a présenté lors du premier lundi des écrivains de l’année, aux Deux Magots.

A mi-chemin entre pamphlet et portrait, « La Rivale » brosse celui de Maria Callas. Mais sous un angle inédit, à travers le regard critique d’une certaine Carlotta Berlumi. Ce nom ne vous dit rien ? L’auteur a le mérite de la révéler au grand public ! Les deux cantatrices furent non seulement contemporaines. Rivales aussi. Et surtout.

Le roman explore la théorie complotiste d’une ex-soprano centenaire

Eric-Emmanuel Schmitt
Catherine Mathivat, présidente des Deux Magots, recevait Eric-Emmanuel Schmitt pour le premier lundi des écrivains de l’année.

Si sa carrière sombra, ce fut la Callas la responsable… Avec la verve et la malice que le lectorat lui connaît, Eric-Emmanuel Schmitt se délecte : « La Callas a été sifflée autant qu’applaudie. A la Scala de Milan, parfois le public lui lançait des navets. Myope comme une taupe, elle ramassait le bouquet de navets et le portait à son cœur comme des fleurs en remerciant le public. ».

Deux à trois ans et un amincissement plus tard, le succès est là. Les deux artistes, Maria la grecque et Carlotta l’italienne, montent sur scène en alternance. À propos de la fameuse rivale, le truculent écrivain se lâche : « Elle est recuite par la haine et c’est cela qui l’a maintenue en vie. »

Une histoire à dévorer comme un air d’opéra. Tour à tour, cruel et drôle. D’autres rencontres littéraires et jazzy sont au programme cette année. 140 bougies à souffler, toujours en belle et captivante compagnie.

Par Lucile GÉLÉBART

#DeuxMagots #SaintGermainDesPres #littérature #Paris6 #roman #anniversaire

« La rivale », aux éditions Albin Michel.


Si vous aimez...Partagez !