Hôtel Luxe, Séjour en France

YNDŌ Hôtel : un écrin design pour une douce escale bordelaise

Niché dans un hôtel particulier du XIXème siècle, l’hôtel YNDŌ se démarque par son style complètement unique et son atmosphère si chaleureuse… Un véritable cocon de douceur où il fait bon séjourner. 

L’histoire… 

Déjà gérante d’une brasserie et de deux hôtels face à l’océan à Biarritz, Agnès Guiot ressentait tout de même l’envie irrépressible de créer un nouvel établissement. Ça tombe bien, la fin des années 2000 marque un tournant pour Bordeaux qui devient ville du Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Les yeux du monde entier sont alors tournés vers la majestueuse Gascogne. 

Devant cet engouement croissant, Agnès – qui y a fait ses études – décide de faire un saut dans la ville portuaire. Elle a rendez-vous pour sa première visite au 108 rue de l’Abbé de l’Épée et ne s’attendait absolument pas à avoir un coup de cœur immédiat pour cet hôtel particulier du XIXème siècle et pourtant, la magie opère et les faits sont là ! La jolie aventure YNDŌ (à prononcer ‘INDO’) commence. 

Un hôtel 5 étoiles de 12 chambres 

Durant plusieurs années de travaux, Agnès relifte cette magnifique demeure dans laquelle elle se sent bien, et la métamorphose en hôtel 5 étoiles de 12 chambres, toutes uniques.
La designer prépare, mature chaque coin et recoin du lieu jusqu’en 2014, année où l’hôtel YNDŌ ouvre enfin ses portes. Le pari est réussi, le 5 étoiles est un écrin chaleureux, élégant et décontracté où l’hospitalité est érigée en art de vivre. 

YNDŌ est un concept hôtelier novateur, le « GENELUX », contraction de générosité et de luxe, qu’Agnès ne peut imaginer aller l’un sans l’autre. C’est dans cet esprit qu’elle a réalisé l’équilibre parfait entre un service impeccable, qui redonne ses lettres de noblesse aux hôtels de ce standing et la convivialité, le rapport humain direct, fin, sans condescendance.

Une déco unique résolument design 

Canapés en velours, céramique artisanale ou autre console poétique… À l’hôtel YNDŌ, la décoration des parties communes comme des chambres est juste époustouflante. Et elle est signée de la propriétaire herself ! 
Pure autodidacte de l’architecture d’intérieur et du design, Agnès a un talent inné pour appréhender un espace et son potentiel de transformation. C’est exactement ce qu’il s’est passé lorsqu’elle a découvert la maison de famille qui deviendra l’hôtel YNDŌ. 

Agencement haut de gamme des salles de bains et choix très pointu du mobilier, qui lui donne des airs de galerie de design, sa patte, on la retrouve dans tous les recoins de l’établissement et de son Jardin des Senteurs. Chaque meuble, chaque objet et chaque œuvre d’art ont été chinés par Agnès, dévoilant là son goût raffiné et novateur. Les matériaux sont nobles, doux, tout est de forme ronde, conférant un côté très accueillant… On en prend plein les yeux et on a envie de toucher à tout !

Une atmosphère intimiste ‘comme à la maison’

Agnès a pensé l’établissement comme une jolie demeure qu’un client peut s’approprier sans mal. En effet, celui-ci ne s’offre pas une simple chambre pour rester dans son coin mais bien tout un univers, une grande maison chaleureuse pour lui ! Ici, il est ‘comme à la maison’ et pour cause ! Chaque détail est personnalisé par les équipes. Agnès tient à accueillir ses hôtes elle-même, elle passe du temps avec eux, devine leurs attentes… Souvent, c’est elle qui passe aux fourneaux ! Elle propose alors une cuisine gourmande de produits de saison, du marché « faite maison ». La délicieuse confiture au petit-déjeuner, c’est elle qui la fait ! 

Si le lien de proximité avec le client est ici très fort, l’hôtel YNDŌ reste tout de même une adresse confidentielle puisqu’une personne extérieure à l’hôtel ne peut se permettre de flâner ici pour visiter les lieux ou pour boire un verre. 

Depuis sa création, ce cocon de douceur attire toujours plus de visiteurs, venus du monde entier, à la recherche d’un peu de GENELUX… Les habitués filent parfois l’adresse sous le manteau, tout en rêvant de préserver ce petit paradis bordelais rien que pour eux.

Et pour les nature lovers, direction…
La Cabane YNDŌ au Cap Ferret

Pour ceux qui souhaitent séjourner au plus proche de la nature, Agnès Guiot a très récemment ouvert une Cabane au cœur du port ostréicole de Piraillan, au Cap Ferret.
Si au premier abord, elle a tout l’air d’une cabane de pêcheur lambda, une fois le seuil franchi… il n’en est rien ! Décoré avec la patte reconnaissable d’Agnès, on s’émerveille devant le savant mélange de matières (bois, céramique, velours) de couleurs pastels et d’objets minutieusement chinés, parsemés ci et là comme les somptueuses céramiques ou les portraits de poissons, signés d’une artiste peintre locale.

Parée de teintes naturelles et sablées, la magnifique pièce de vie donne sur une cuisine ouverte tandis que la chambre jouxte la salle de bains – ouverte elle aussi – et sa sculpturale baignoire en étain.

Avec son atmosphère douce et apaisante, ce cocon design prône un certain ‘slow life’, un art de vivre très particulier que les amoureux du Cap Ferret ne trouveront nulle part ailleurs…

Aucun doute, la cabane Yndo s’affiche comme le nouvel écrin confidentiel, qui invite à une parenthèse authentique hors du temps.

YNDŌ Hôtel, 108 Rue Abbé de l’Épée, 33000 Bordeaux & Cabane YNDŌ, au Port Ostréicole de Piraillan, Cap Ferret. 05 56 23 88 88

Par Mélanie Hroorakvit

Si vous aimez...Partagez !

Partagez sur FacebookPartagez sur TwitterPartagez sur LinkedInPartagez par e-mail

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *